La journée Spotter a été rude, entre le soleil de plomb et l'absence de ravitaillement en eau (jusqu'au milieu de l'après-midi), et contre-jour omniprésent, les images ont été difficiles à faire.
Nous étions présents le lendemain également, parmi les invités, ce qui nous éloignait encore un peu plus des appareils, mais là il y avait des points de ravitaillement.

Vous pouvez cliquez sur les liens en bleu, ils sont nombreux, parfois pour simplement 2/3 photos...
Il y a deux rubriques "Warbird", quand ils sont d'origine, ou reconstruction en 3/4 de leur taille.

Par ordre alphabétique : A109, A400, patrouille Aguila, Alphajet, Breguet XIV, patrouille Breitling, Caracal, patrouille Cartouches doré, Casa, DC3, DGA, Airbus EFan, Extra 330, Fouga CM170, patrouille Frecce Tricolori, interception par Mirage 2000, Aermacchi M346, Marcel Dassault MD311/312, Mirage F1, Mirage 2000, MS315/317, Noratlas, Parachutistes, Pilatus PC21, Rafale, ravitaillement de Rafale, Stampe, patrouille Suisse, T6, Transall, Eurofighter Typhoon, Vampire, Warbirds, Warbirds 3/4, et en vrac...

Pas de photo de la Patrouille de France, quasiment un crime de lèse-majesté...
En fait, la Patrouille se produisant en fin de journée, sur celle des Spotters nous étions nombreux à être limite en insolation et malaises divers.
Quand je dis limite c'est aussi bien avant le malaise... qu'après. Nos accompagnateurs ont bien compris qu'il fallait nous transporter (évacuer...) à notre demande.
Et pour la journée VIP Presse, et bien le soleil a eu encore raison de nous, et nous avons décroché avant la fin.
Comme la PAF est largement représentée à Mont de Marsan, nous avons la conscience tranquille.


Juste une réflexion personnelle, cela fait deux fois que nous allons à un Spotter Day...
Une journée photographe c'est bien parce que l'on est plus prêt, mais les appareils effectuent essentiellement des décollages/atterrissages, pas la démonstration du meeting.
Pour le reste c'est tout pareil, ils volent trop haut, et en contre-jour.
Et comme nous avons eu un temps... disons instable. Avec un petit grain de temps à autre, ce qui explique celui des images !
Rien à dire sur l'accueil et l'organisation, mis à part la petite faiblesse du car qui nous a fait louper l'atterrissage du F1 décoré Normandie Niemen.

Ah oui, à l'inscription on a bien senti qu'il y avait du tirage, ceux qui n'acceptent pas que "bobonne" vienne (le terme n'est pas de moi), alors pour faire bonne mesure, nous sommes venus avec madame et le petit frère (euh petit dans le sens où il est plus jeune). Mais comme ils étaient armés jusqu'aux dents, personne n'a rien dit :)

Et bien on va faire tout cela en ordre alphabétique, à noter que l'air saturé d'humidité a donné quelques images intéressantes dans la partie Effets spéciaux :

Alphajet, Breitling, Divers, Extra300
F1 Normandie Niemen, F16, F18, Mirage 2000, MS406
Effets spéciaux
PC7, Puma, Rafale, TA4SU, Tornado
Transall, Tucano

Et l'ensemble vu par un regard féminin, et sans téléobjectif de folie, c'est ici !

À noter, pas un mot sur le Rafale, parce que sinon je vais m'énerver !
Est-ce que l'on va tomber un jour sur une présentation d'enfer dans un ciel d'azur (le ciel et l'enfer dans la même phrase, trop fort), et sans le soleil dans les yeux ?

Comme derrière, il y avait le centenaire de Pau, je m'offre "one cup of tea" et ensuite je m'y attelle, bonne visite.


Très (trop...) beau temps pour ce magnifique meeting, un peu loin des appareils en vol il a fallu jouer du 600 mm pour y arriver. Déception pour le matériel utilisé qui n'a pas mesuré la lumière correctement, la chaleur a également fortement perturbé l'atmosphère.

Cliquez ici...


Attention, toutes ces images sont © Pierre GABRIELE, aucune utilisation sans un accord écrit de l'auteur...
Aucune utilisation sur Facebook n'est autorisée !

Pour une utilisation autre que personnelle, contactez-moi ici...